Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 13:39
Radioscopie d'un adultère d'Edna Mazya Liana Levi
RadioscopieAdult-re_2867464749.jpgJusqu'où peut-on aller par jalousie ?
Lorsqu'une femme s'étire en un geste lent et voluptueux, comme un chat qui savoure l'instant présent, ce qui n'était qu'un vague soupçon d'infidélité devient une certitude dans la tête de son mari. Dès lors, mille pensées décousues s'y bousculent et sa raison vacille. Par un implacable processus au rythme haletant, tout semble mener à l'irréparable...



J'imagine la vie d'un Woody Allen, mal dans sa peau, à la mère toujours présente pour répondre à ses angoisses... Il est attachant et rassurant à la fois.
Attachant, car cet homme de 48 ans, professeur reconnu en astrophysique, est toujours dans le doute.
Rassurant, car au début de ma lecture, je me suis dit "Tiens, en voilà un plus torturé que moi ! Ouf !" ;)

On le voit s'engouffrer dans cette paranoïa pas si paranoïaque que ça. Il devient certain que sa femme, bien plus jeune que lui, le trompe. Il est si humain dans ses réactions. Et, pour la cause, il devient James Bond. Un James Bond aidé de sa maman bien sûr. Il suit sa femme, l'épie, la teste... Jusqu'au jour où ses pas le mènent machinalement chez son amant. Ce grand blond, aussi intelligent que beau.
Et là, c'est le drame.

J'ai bien aimé ce livre. C'est humain, réaliste et plein d'amour malgré tout.

Mais je vous avoue que j'ai été contente que ce questionnement permanent cesse... J'en ai assez du mien !

Partager cet article

Repost 0

commentaires