Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 13:33
Verte de Marie Desplechin chez Neuf de l'école des loisirs

Verte-2211089992.jpgA onze ans. la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu'elle veut être quelqu'un de normal et se marier. Elle semble aussi s'intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu'elle voit mijoter un brouet destiné : empoisonner le chien des Voisins.
Sa mère Ursule, est consternée. C'est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte, puisqu'elles ont l'air de si bien s'entendre.


L'histoire de cette petite fille, Verte, sorcière en puissance est racontée à plusieurs voix.
J'ai bien aimé la vision de la maman, Ursule, qui voit sa fille changer. Elle ne la comprend plus vraiment et l'imagine dans un destin pré-défini.
J'ai beaucoup aimé la vision de la grand-mère, Anastabotte, qui a plus de recul sur la situation. Son approche est plus franche et plus douce.
J'ai bien aimé les passages où Verte est le narrateur. C'est dur de se mettre dans la peau d'une jeune adolescence pleine de contradictions... La découverte de l'amour, le manque du père. On est attendri par cette petite fille qui découvre tant.
...

Le tout est doux et original.
J'ai bien aimé cette histoire de sorcières.
Je lirai sûrement
Pome, la suite, qui a emballé Clarabel et Gawou !

Merci à Nathalie de m'avoir prêté ce livre. :)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

canailcoccinel 26/01/2008 13:21

je l'ai bien aimé ce livre!il est rigolo :)

Ori 07/01/2008 22:33

Moi j'avais bien aimé la mère, trop marrante avec son sale caractère ^^

Eugénie en librairie 08/01/2008 11:20

J'ai trouvé ça quand même trop facile... L'écriture trop propre, les retrouvailles un peu trop express...Mais c'est mimi et je pense que je lirai la suite.